Prochain colloque : 25 et 26 avril 2020 en Avignon

L’ART-THÉRAPIE ET LES VIOLENCES SEXUELLES
Le 25 et 26 avril 2020 en Avignon

Arts thérapie Plurielle en partenariat avec l’IRFAT (Institut de recherche et de formation en art-thérapie) organise un colloque sur le thème des violences sexuelles.

« La violence en s’épanouissant produit un épi de malheur qui ne fournit qu’une moisson de larmes. » Eschyle

Environ un homme sur six et une femme sur quatre sont victimes de violences sexuelles dans leur vie selon l’Agence nationale de la santé.

Les violences sexuelles ne sont donc pas un épiphénomène mais un fléau qui relève de la santé publique et qui nécessitent une prise en charge spécifique, spécialisée, lente et précautionneuse des troubles psycho-traumatiques et psychocorporels, conséquences de ces violences. C’est pourquoi nous voudrions interroger le champ de l’art-thérapie afin d’observer de quelle manière cette forme de psychothérapie pourrait soutenir le chemin de reconstruction des victimes d’abus sexuels jusqu’à l’élaboration ou à la ré-élaboration psychique de leur vie de sujet.

Il nous semble important d’approfondir nos connaissances, nos outils de travail face à ce fléau car au-delà d’une formation de base en art-thérapie nous devons, sans doute, approfondir et découvrir comment nous pouvons envisager notre travail dans ce cadre.

Sommes-nous aptes à aborder le sujet des violences sexuelles lorsque tant en institution que dans nos pratiques en libéral nous y sommes confronté.e.s. Un ensemble de questions sur le mode opératoire s’ouvre à l’art-thérapeute : Quel cadre poser ? Quelles lois symboliques et réelles peuvent se mettre en place ? Existe t’-il des particularités dans le processus créateur-artistique ? Celui-ci peut-il favoriser l’émergence du refoulé, d’une abréaction ? L’art-thérapeute peut-il travailler seul ou doit il s’adjoindre à une équipe pluridisciplinaire ? L’environnement familial et sociétal peuvent-ils être des facteurs de cet accompagnement ? Quels peuvent être les mouvements transférentiels et contre-transférentiels ?

Ce colloque s’inscrit dans un souhait d’approfondissement professionnel. Il est ouvert aux art-thérapeutes, éducateurs, psychothérapeutes, psychologues, psychanalystes et à tout professionnel de la santé.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :